Accueil

Le mot du maire

La commune de Vieux-Mesnil compte, selon le recensement du début de cette année, 640 habitants et 423 électeurs (français et européens) étaient inscrits pour les dernières élections municipales.

Le 23 mars 2014, quinze nouveaux conseillers municipaux ont été élus et, le 28 mars, ces derniers m'ont choisi comme maire : j'ai ceint pour la quatrième fois, cette écharpe lourde de responsabilités et signe d'une confiance renouvelée. Le conseil a choisi quatre adjoints pour m'épauler tout au long de cette mandature de 6 années.

Chaque adjoint ayant reçu délégations, les commissions se réunissent séparément pour étudier les différents thèmes qui leur sont soumis puis une réunion générale des commissions permet de sensibiliser toute l'équipe aux propositions qui sont ensuite débattues en conseil municipal.

Le budget annuel de fonctionnement de la commune est d'environ 300 000 euros. Au point de vue financier, l'endettement de la commune est de 64 000 euros soit 100 euros par habitant.

La commune est une des 42 communes de la CAMVS (Communauté d'agglomération Maubeuge Val de Sambre) dont Benjamin SAINT-HUILE est le président.

Elle fait partie de l'arrondissement d'AVESNES SUR HELPE, de la 22ème circonscription (Député : Christian BATAILLE), du canton d'Aulnoye-Aymeries (Conseillers Généraux : Aline BREDA et Bernard BAUDOUX).

C'est le 1er décembre 2006 que la commune s'est dotée d'un PLU qui détaille les zones constructibles, les zones à urbaniser, les zones naturelles et affecte, à chaque zone, un règlement spécifique.

Une commission "urbanisme" a été créée au sein du conseil pour étudier toutes les demandes (certificats d'urbanisme, déclarations préalables, permis de construire). Soucieux de préserver, nonobstant un nécessaire aménagement de notre territoire, notre identité rurale, le conseil s'est aussi doté d'une commission veillant à la préservation de cette spécificité rurale.

Favorisée par sa situation (un havre de verdure aux portes des grandes villes que sont Maubeuge et Valenciennes), dynamisée par ses associations diversifiées, riche de ses infrastructures complémentaires, VIEUX-MESNIL s'inscrit dans une politique volontariste visant à associer qualité du cadre de vie et renforcement du lien social.
 
Alain LIENARD, Maire.
 
 
Sous-pages (1) : ANAH